Crédit photographique : Bibliothèque de l’Institut de France 

ET
3522 réponses

Sélectionner par

• Année
Sans date
1760
1770
1780
1790
→ Aucune sélection

• Marques postales
Non
Oui
→ Aucune sélection

• Type de contenu
Description du papier
Image du filigrane
Transcription
Transcription & papier
→ Aucune sélection

179/3522 results        
Notice
Identification et lieu de conservation
IDC179
TitreVoltaire, François Marie Arouet dit de à Condorcet - 24 novembre 1777 (New York, Morgan Library / MA 638.80)
Datation24 novembre 1777
Lieu de conservationNew York, Morgan Library
CoteMA 638.80
Interventions
Expéditeur(s) et destinataire(s)
Référence(s)
Edition(s)

OC 1847-1849, t. I, p. 156-158 ; Besteman, lettre n° 20919

Textes
Contenu

Voltaire a lu plusieurs fois l’Eloge de Kepler de C.et a reconnu l’auteur. En revanche, ne peut croire que la lettre attribuée à Fénelon soit de lui : il est inimaginable qu’un précepteur des enfants de France écrive une telle lettre anonyme contre l’archevêque de Paris et le confesseur du roi, ou qu’il fasse au roi un crime de s’être emparé de Strasbourg dont il avait besoin pour fermer l’entrée du royaume aux armées de l’Empire. Cette lettre est d’un fou, l’avoir supprimée est d’un sage. A vu des manuscrits de la main de Fénelon et reconnaîtrait son écriture si on lui communiquait l’original de la lettre. Se dit très affligé par ce qui se passe à l’Académie [française]. Présente ses obéissances à Mme Suard. Villevieille « dit qu’il vous embrasse aussi tendrement que moi ».

 

179/3522 results        

                               

Reponsable du projet : Nicolas Rieucau. Université Paris VIII.
Projet financé par l'Agence National de la Recherche (ANR)
Hébergement du site : TGIR Huma-Num

© 2016 - 2019 Laboratoire d’économie dionysien

Dernière mise à jour: vendredi 29 mai 2020 (16:44) +
Rendu de la page en 0.034s