Crédit photographique : Bibliothèque de l’Institut de France 

ET
2903 documents

Sélectionner par

• Année
Sans date
1760
1770
1780
1790
→ Aucune sélection

• Marques postales
Non
Oui
→ Aucune sélection

• Type de contenu
Description du papier
Image du filigrane
Transcription
Transcription & papier
→ Aucune sélection

34/2903 results        
Notice
Identification et lieu de conservation
IDC34
TitreCondorcet à Voltaire, François Marie Arouet dit de - [12 août 1775] (Paris, Bibliothèque de l’Institut de France / Ms 871, f. 317 r-318 v)
Document de référenceNon
Statut éditorialLettre retenue
Nature du documentCopie posthume
Lieu de conservationParis, Bibliothèque de l’Institut de France
CoteMs 871, f. 317 r-318 v
Interventions
Expéditeur(s) et destinataire(s)
Scripteur(s)
Instrument d’écriturePlume trempée dans l’encre noire
Dates
Date indiquée par le scripteurCe Samedy
Datation[12 août 1775]
Date de trisamedi 12 août 1775
Travail de datation achevéOui
Référence(s)
Imprimé(s)
Edition(s)

OC, t. I, p. 84-87, lettre n°44
Besterman D19603

Textes
Incipit

L'ami Y.G. est entré dans l'assemblée du clergé et y a fait un beau discours

Contenu

Relate une intervention de « [l’]ami J. G. » [Jean-George Le Franc de Pompignan] devant l’Assemblée du clergé de France. Ce dernier a affirmé que l’Académie [française] « est devenu le repaire de l’incredulité et de l’irréligion », et a ajouté que les idées philosophiques pourraient gagner le gouvernement. Le Franc de Pompignan voudrait que les peines contre les blasphémateurs soient alourdies. Face à l’opposition de certains membres de l’Assemblée du clergé, il a considéré que « l’incrédulite » a été jusqu’à « pénetre[r] » celle-ci. C. précise qu’attribuer à Voltaire Le Bon Sens [de d’Holbach] est d’autant plus infondé qu’il lui a été reproché par ailleurs de s’en prendre trop aux athées. Estime que le combat philosophique contre les athées favoriserait leur persécution par les autorités, laquelle se tournerait finalement contre les déistes eux-mêmes. En conclut qu’il ne faut pas « di[re] […] de mal des athées ».

Note(s) textes

Un renvoi concernant "L'ami J.G" est indiqué en bas du feuillet. La fin de la lettre, au verso du feuillet 318, est mise en évidence par du crayon gris.

34/2903 results        

                               

Reponsable du projet : Nicolas Rieucau. Université Paris VIII.
Projet financé par l'Agence National de la Recherche (ANR)
Hébergement du site : TGIR Huma-Num

© 2016 - 2019 Laboratoire d’économie dionysien

Dernière mise à jour: lundi 9 décembre 2019 (20:48) +
Rendu de la page en 0.027s