Crédit photographique : Bibliothèque de l’Institut de France 

ET
2882 documents

Sélectionner par

• Année
Sans date
1760
1770
1780
1790
→ Aucune sélection

• Marques postales
Non
Oui
→ Aucune sélection

• Type de contenu
Description du papier
Image du filigrane
Transcription
Transcription & papier
→ Aucune sélection

1396/2882 results        
Notice
Identification et lieu de conservation
IDC1400
TitreCondorcet à Ruault, Nicolas - [juillet 1787-septembre 1788] (Localisation inconnue / sans cote)
Document de référenceOui
Statut éditorialLettre retenue
Nature du documentOriginal
Lieu de conservationLocalisation inconnue
Cotesans cote
Interventions
Expéditeur(s) et destinataire(s)
Instrument d’écriturePlume trempée dans l’encre noire
Dates
Date indiquée par le scripteur[non]
Datation[juillet 1787-septembre 1788]
Date de trimardi 30 septembre 1788
Travail de datation achevéNon
Lieux
Lieu d'écriture rétabli ou normaliséParis
Lieu d'écriture indexé
Lieu de destination rétabli ou normaliséParis
Lieu de destination indexé
Référence(s)
Catalogue(s) de vente
Textes
Incipit

J’ai oté les 4 lignes de la Vie

Contenu

C. commente l’écriture en cours de la Vie de Voltaire et d’un Avertissement. Il donne des instructions éditoriales et explique qu’il souhaite conserver l’anonymat en raison d’un conflit. Il fait allusion à la réhabilitation du chevalier de La Barre et de d’Étallonde.

Transcription

[1 r] J’ai oté les 4 lignes de la Vie, et adouci la fin de l’Avertissement. Je ne <p [?]> veux mettre mon nom à aucun ouvrage tant qu’il y aura des gens qui se permettront d’être juges dans leur propre cause.

Avant de <porter [?]> parler des lettres d’abolition de La Barre il faut savoir ce que c’est. Il y a long tems qu’on a offert ces lettres d’abolition et qu’on les a refusées du moins pour d’Etalonde. Si celles-ci en ne portant que sur La Barre sont un moyen de forme pour que d’Etalonde puisse se justifier si au contraire elles sont aussi pour lui et qu’il les accepte il faut plaindre et celui qui les recoit et celui qui les donne.

J’envoie du manuscrit pour la Vie mais il faut que mon secretaire <me la> le copie et me le renvoie. Si pour la correspondance de ce manuscrit je puis employer le contre-seing ordinaire, on aura dans huit jours à peu près autant que dans [1 v] le premier envoi. Le reste avance. Je prie Monsieur Ruault d’envoier <cette copie>|ce brouillon| à M. CardotHôtel des Monnoies, et de prendre des arrangemens avec lui pour que j’aie la copie le plutot possible.1

[2 r vierge]

[2 v] [Adresse (voir autres rubriques).]


1 Trait en dessous.

Manuscrit

Adresse (f. 2v) :
« Le gros Louis
chez le m.d de vin
rue S.t Jacq. au coin la rue des Noyers »

Inscriptions allographes :

  • de la main de Ruault, en haut à gauche : « Billet de M. de Condorcet.1 » (f. 1r). ;
  • d'une main inconnue, en haut à droite, au crayon, effacée : « Chercher [?]chez [?] le limonadier le [la ?] [... ?] et [?] [... ?] pour [... ?] qui [que ?] lui [... ?]2 » (f. 2v)..

1 Trait en dessous.

2 Trait en dessous.

1396/2882 results        

                               

Reponsable du projet : Nicolas Rieucau. Université Paris VIII.
Projet financé par l'Agence National de la Recherche (ANR)
Hébergement du site : TGIR Huma-Num

© 2016 - 2019 Laboratoire d’économie dionysien

Dernière mise à jour: mercredi 13 novembre 2019 (16:47) +
Rendu de la page en 0.027s