Crédit photographique : Bibliothèque de l’Institut de France 

ET
2872 documents

Sélectionner par

• Année
Sans date
1760
1770
1780
1790
→ Aucune sélection

• Marques postales
Non
Oui
→ Aucune sélection

• Type de contenu
Description du papier
Image du filigrane
Transcription
Transcription & papier
→ Aucune sélection

2215/2872 results        
Notice
Identification et lieu de conservation
IDC2274
TitreLagrange, Joseph Louis de à Condorcet - 1er janvier [1778] (Paris, Bibliothèque de l’Institut de France / Ms 876, f. 50-51)
Document de référenceOui
Statut éditorialLettre retenue
Nature du documentOriginal
Lieu de conservationParis, Bibliothèque de l’Institut de France
CoteMs 876, f. 50-51
Dates
Date indiquée par le scripteurCe 1 Janvier.
Datation1er janvier [1778]
Date de tridimanche 1 janvier 1775
Travail de datation achevéNon
Interventions
Expéditeur(s) et destinataire(s)
Instrument d’écriturePlume trempée dans l’encre noire
Signature de Condorcet[néant]
Signature(s) (hormis Condorcet)Non
Lieux
Lieu d'écriture indiqué par le scripteur[néant]
Papier et cachet
Description sommaire du papier

Bifeuillet in-8°, vergé écru, filigrané 

Référence(s)
Edition(s)

G. Darboux, Lettres de Lagrange à Condorcet. In : J.-A. Serret (éd.) et al., Œuvres de Lagrange, Paris, Gauthier-Villars. Vol. 14, 1892, p. 8-9.

Textes
Incipit

Voici, mon cher et illustre Confrère, un précis de la vie du naturaliste Müller qui m a été remis par notre M. Gledistch.

Transcription

[50 r]ce 1 Janvier.

Voici, mon cher et illustre Confrere, un precis de la vie du naturaliste Muller qui m’a été remis par notre M. Gleditsch.

J'ai presenté à l'Academie l'addition que vous m'avez envoyée pour une de nos Pieces sur les Cometes ; nous avons aussi recu quelques autres pieces. desorte que nous donnerons surement le prix. il ne tiendra pas à moi de rendre à la Piece quæin vero sint, etc., la justice qui lui est due.

Je suis d'autant plus flatté de ce que vous me dites sur mon memoire des nœuds, qu'en le composant il m'avait paru que je devais en etre moins mécontent que je le suis ordinairement de tout ce que je fais ; votre sufrage me prouve que je ne [50 v] me suis pas trompé, et que je n'ai pas été seduit par mon amour propre.

Je suis charmé que nos tables Astronomiques vous aient fait quelque plaisir. Si vous souhaitez quelque autre chose de ce pais, ne m'epargnez pas ; c'est une grace que mon amitié demande à la votre.

Si vous voyez M. de la Place, voudriez-vous bien lui demander s'il a reçu mon dernier envoi. comme je n'ai plus eu de nouvelles de la personne a qui j'ai remis le paquet je serais curieux de savoir s'il est parvenu a sa destination.

Adieu mon cher et illustre Confrere, je n'ai rien de nouveau a vous dire ; on parle ici beaucoup de guerre, ce [51 r] qui ne me fait pas plaisir.

Embrassez je vous prie M. d'Alembert de ma part. j'ai recu sa derniere lettre ; je compte qu'il aura reçu en meme tems la mienne ; n'ayant rien de particulier a lui dire je differerai encore un peu ma reponse pour ne pas le constituer en frais mal a propos. mais je vous prie de lui presenter de ma part tous les souhaits que je fais pour lui dans ce renouvellement d'année. Recevez aussi tous ceux que je fais pour vous et croyez que personne ne vous est plus sincerement attaché que moi. Adieu.

[51 v vierge]


Manuscrit

Inscription allographe : à côté de la date indiquée par Lagrange (« ce 1 Janvier. »), « 1773 [?] » a été ajouté au crayon, par une main inconnue.


2215/2872 results        

                               

Reponsable du projet : Nicolas Rieucau. Université Paris VIII.
Projet financé par l'Agence National de la Recherche (ANR)
Hébergement du site : TGIR Huma-Num

© 2016 - 2019 Laboratoire d’économie dionysien

Dernière mise à jour: samedi 21 septembre 2019 (07:09) +
Rendu de la page en 0.028s