Crédit photographique : Bibliothèque de l’Institut de France 

ET
3693 réponses

Sélectionner par

• Année
Sans date
1760
1770
1780
1790
→ Aucune sélection

• Marques postales
Non
Oui
→ Aucune sélection

• Type de contenu
Description du papier
Image du filigrane
Transcription
Transcription & papier
→ Aucune sélection

115/3693 results        
Notice
Identification et lieu de conservation
IDC115
TitreCONDORCET à François JACQUIER - 23 août [1776] (Anciennement Vitry-le-François, Bibliothèque municipale)
Document de référenceOui
Statut éditorialLettre retenue
Nature du documentOriginal
Lieu de conservationAnciennement Vitry-le-François, Bibliothèque municipale
Note(s) identification
et lieu de conservation

Lettre détruite lors de l'incendie de l'hôtel de ville - où se trouvait la bibliothèque municipale - de Vitry-le-François le 28 juin 1944.

Intervention(s)
Expéditeur(s) et destinataire(s)
Instrument d’écriturePlume trempée dans l’encre noire
Signature de CondorcetLe Marquis de Condorcet
Dates
Date indiquée par le scripteurCe 23 août
Datation23 août [1776]
Note(s) dates

Allusion dans cette lettre à l’Eloge de Le Seur, ami de Jacquier (dans OC, t. II, p. 130-137). Une lettre de d’Alembert à Voltaire du 23 nov. 1776 nous apprend que Condorcet a lu son éloge à la rentrée de la Saint-Martin (voir effectivement PV AS où on lit pour le 13 novembre : « J’ai lu l’essay d’une histoire des correspondans comprenant la vie de Rurtholen et celle du père de Seur »). Condorcet enverra par ailleurs cet élohe de Le Seur à Voltaire par une lettre du 23 fév. 1777.

Lieux
Lieu d'écriture rétabli ou normalisé[Paris]
Lieu d'écriture indexé
Lieu de destination rétabli ou normalisé[Rome (couvent de la Trinité-des-Monts)]
Lieu de destination indexé
Référence(s)
Edition(s)

JOVY Ernest [1922], Une illustration scientifique vitryate : le P. François Jacquier et ses correspondants – 116 lettres inédites conservées pour la plupart à la bibliothèque de la ville de Vitry-le-François, Vitry-le-François, Saint Dizier, impr. de A. Brulliard, p. 50-51.

Vente(s)

Jovy p. 15 signale que la ville de Vitry-le-François avait eu cette lettre (et celle d’autres correspondants) grâce à une « heureuse acquisition assez récente » : la trace de cette lettre doit se trouver dans un catalogue du début du XXe siècle.

Textes
Incipit

J’ai reçu, Monsieur, le mémoire que vous avez eu la bonté de donner à M. le Comte de Chernichef.

Contenu

C. remercie François Jacquier du mémoire [sur le P. Thomas Leseur] qu’il a reçu via de Chernichef. L’amitié et la collaboration Jacquier-Leseur [sur le calcul intégral] offrent un bel exemple capable de réduire au silence les adversaires de la « philosophie ». C. ajoute avoir le projet de publier un traité systématique sur le calcul intégral. Il déplore ne pas avoir rencontré son correspondant, et forme le vœu de le voir en France où il est retenu par sa charge de secrétaire perpétuel. Jacquier y trouverait de « jeunes newtoniens » talentueux.

115/3693 results        

                                       

               

Responsable du projet : Nicolas Rieucau, Laboratoire d'économie dionysien (EA 3391) / Université Paris VIII.
Projet financé par l'Agence Nationale de la Recherche (ANR)
Hébergement du site : TGIR Huma-Num

© 2016 - 2021 Laboratoire d’économie dionysien

Dernière mise à jour: jeudi 29 septembre 2022 (21:34) +
Rendu de la page en 0.094s