Crédit photographique : Bibliothèque de l’Institut de France 

ET
3640 réponses

Sélectionner par

• Année
Sans date
1760
1770
1780
1790
→ Aucune sélection

• Marques postales
Non
Oui
→ Aucune sélection

• Type de contenu
Description du papier
Image du filigrane
Transcription
Transcription & papier
→ Aucune sélection

1475/3640 results        
Notice
Identification et lieu de conservation
IDC1475
TitreCONDORCET à MALESHERBES - [1775] (Boston, Boston Public Library, Central Library, Rare Books and Manuscripts / Chamberlain Collection, I. 10. 44)
Nature du documentOriginal
Lieu de conservationBoston, Boston Public Library, Central Library, Rare Books and Manuscripts
CoteChamberlain Collection, I. 10. 44
Intervention(s)
Expéditeur(s) et destinataire(s)
Instrument d’écriturePlume trempée dans l’encre noire
Note(s) intervention(s)

L’écriture de Malesherbes figure sur cette lettre, tandis que dans le mémoire qui y est joint, Condorcet écrit qu’il « propos[e] à M de Malesherbes un plan général pour les académies de provinces » (f. 5r). Ce dernier doit donc être considéré comme le destinataire de la lettre de Condorcet.

Dates
Date indiquée par le scripteurCe Vendredi
Datation[1775]
Travail de datation achevéNon
Papier et cachet
Description sommaire du papier

Feuillet in-4°, vergé écru.

Textes
Incipit

J’ai l’honneur de vous envoyer, Monsieur, un projet sur le moyen de rendre utiles les académies de Province.

Ouvrir dans une nouvelle page

Transcription

[1 r] Ce Vendredi

J’ai l’honeur de vous envoier, Monsieur, un projet sur le moyen de rendre utiles les academies de Province.

Je crois qu’il faudrait pour cela deux choses l’une de leur donner une constitution meilleure, l’autre de les lier ensemble, et de faire imprimer chaque année un volume de leurs travaux réunis. Il faut <pour cela un correspondant à Paris> donc qu’elles aient un correspondant a Paris. Je me chargerais volontiers de cette place, et j’ai choisi ce titre exprès pour que l’amour propre des academies de province n’en pût être blessè. Il faudrait un adjoint à ce correspondant génerale [sic], vous pourriez en charger monsieur Bertrand1Nous n’avons pu identifier cette personne. Sans donner sa source, F. Bouillier (1881, p. 650) écrit qu’il s’agit [s]ans doute de l’abbé Claude Bertrand. K. M. Baker (1975, p. 515, n. 220) désigne pour sa part Bertrand comme le futur secrétaire de Condorcet mais nous ne sommes pas parvenus à étayer son propos. Signalons enfin que Condorcet, dans une lettre adressée à Turgot, lui recommande Bertrand. Voir Condorcet à Turgot (20 ou 27 janvier 1775), dans Correspondance inédite de Condorcet et de Turgot (1883, p. 225).. Je me suis proposé le premier à cause de la2Et non ma. place de sécretaire de l’academie. M Bertrand serait chargé de m’aider et de me supléer sans aucune espece d’infériorité. Seulement pour mettre de l’unité dans le travail <leu [?]> la correspondance tant avec les academies qu’avec l’administration serait en mon nom.

M. Bertrand aurait les appointemens qu’il a deja. Pour moi, je n’en demanderais point ; <tout ce [?]> il faudrait seulement [1 v] me donner les moyens de n’avoir point de frais de poste. Nous aurions besoin d’un copiste ou secrétaire, mais cela ne couterait rien, il suffirait de m’autoriser à traiter avec un libraire pour l’impression des mémoires et le libraire paierait le <copie> copiste. J’en choisirais un qui scait <parfaitement [?]> bien copier le grec et l’Algebre, qui entend le latin, qui ecrit bien et qui d’ailleurs est ouvrier d’imprimerie. En cette derniere qualité il serait excelent pour suivre l’impression des <vo> mémoires.

Je crois le fonds du projet très bon, mais je puis avoir fait beaucoup de fautes dans les arrangemens de dètail. Il me serait aisé dans ce cas de le corriger d’après vos vues.

Vous connaissez, Monsieur, le respecteux dévouement, que je vous ai voué.

de Condorcet3Paraphe soulignant.

1
2
1475/3640 results        

                                               

Responsable du projet : Nicolas Rieucau, Laboratoire d'économie dionysien (EA 3391) / Université Paris VIII.
Projet financé par l'Agence Nationale de la Recherche (ANR)
Hébergement du site : TGIR Huma-Num

© 2016 - 2021 Laboratoire d’économie dionysien

Dernière mise à jour: mercredi 1 décembre 2021 (18:25) +
Rendu de la page en 0.022s