Crédit photographique : Bibliothèque de l’Institut de France 

ET
3751 réponses

Sélectionner par

• Année
Sans date
1760
1770
1780
1790
→ Aucune sélection

• Marques postales
Non
Oui
→ Aucune sélection

• Type de contenu
Description du papier
Image du filigrane
Transcription
Transcription & papier
→ Aucune sélection

3457/3751 results        
Notice
Identification et lieu de conservation
IDC3499
TitreANGIVILLER à CONDORCET - 20 mai 1787 (Paris, Archives de l’Académie des sciences, Procès-verbaux de l'année 1787, séance du 25 mai, f. 195)
Statut éditorialLettre retenue
Nature du documentAutre
Lieu de conservationParis, Archives de l’Académie des sciences
CoteProcès-verbaux de l'année 1787, séance du 25 mai, f. 195
Intervention(s)
Expéditeur(s) et destinataire(s)
Surface écritef. 195 r-v
Instrument d’écriturePlume trempée dans l’encre noire
Dates
Datation20 mai 1787
Papier et cachet
Description sommaire du papier

Moitié de bifeuillet in-2° dans un recueil assemblé en cahiers, vergé azuré, filigrané.

Textes

Ouvrir dans une nouvelle page

Note : le texte de cette lettre est précédé de la mention suivante : « Lettre de M. d’Angivilliers V.lles le 20. Mai 1787. » (f. 195 r).

Transcription

[195 r] Je desire fort |M.| et cher [sic] Confrere, tirer quelque parti des mémoires sur la machine de Marly, qui ont été couronnés par l’Academie des Sciences. Car vous sentirés aisément que je n’ai pas engagé Sa Majesté à proposer les prix qui ont été adjugés, pour ne pas profiter des lumieres qui peuvent être repandues dans ces mémoires. Je ne vois pour cela que deux moïens, ou de prendre communication des Manuscrits, qui peuvent bien être censés appartenir au Roi, vû la somme que les prix lui ont coutée, ou de les faire imprimer tant pour l’utilité publique que pour celle des bâtimens du Roi. Mais je crains que le dernier parti ne soit beaucoup trop couteux à cause des gravures nécessaires, d’un |autre| côté l’Academie est dans l’usage de faire imprimer les pieces qui ont remporté ses prix et [195 v] je crois qu’un volume contenant ceux relatifs à la machine se vendrait avantage[use]ment. J’aurais bien, à ce que je présume, la ressource de l’imprimerie Roïale ; mais je sais qu’il faudrait attendre plusieurs années ; Voila sur quoi je desirerais que vous me missiez a portée de prendre un parti. Une connaissance préliminaire à cela serait aussi de savoir quel Volume pourront faire les 6. mémoires qui ont partagé les prix, et je vous serais obligé de le faire examiner.

1
2
Contenu

Voudrait que les six mémoires primés [en avril 1787] dans le cadre du concours sur la machine de Marly aient quelque utilité. Envisage deux solutions à cette fin : ou qu’ils lui soient transmis, ou qu’ils soient imprimés. Pour estimer le coût d’une publication, lui demande quel serait le « Volume » (f. 195 v) occupé par ces mémoires. 

3457/3751 results        

                                       

               

Responsable du projet : Nicolas Rieucau, Laboratoire d'économie dionysien (EA 3391) / Université Paris VIII.
Projet financé par l'Agence Nationale de la Recherche (ANR)
Hébergement du site : TGIR Huma-Num

© 2016 - 2021 Laboratoire d’économie dionysien

Dernière mise à jour: mercredi 28 février 2024 (17:19) +
Rendu de la page en 0.033s