Crédit photographique : Bibliothèque de l’Institut de France 

ET
3685 réponses

Sélectionner par

• Année
Sans date
1760
1770
1780
1790
→ Aucune sélection

• Marques postales
Non
Oui
→ Aucune sélection

• Type de contenu
Description du papier
Image du filigrane
Transcription
Transcription & papier
→ Aucune sélection

844/3685 results        
Notice
Identification et lieu de conservation
IDC844
TitreCharles François Antoine BARBARAT DU MAZIROT à CONDORCET - 21 juillet 1786 (Paris, Archives de l’Académie des sciences / pochette de la séance du 22 juillet 1786)
Nature du documentOriginal
Lieu de conservationParis, Archives de l’Académie des sciences
Cotepochette de la séance du 22 juillet 1786
Intervention(s)
Expéditeur(s) et destinataire(s)
Instrument d’écriturePlume trempée dans l’encre noire
Dates
Date indiquée par le scripteurle 21 juillet 1786
Datation21 juillet 1786
Lieux
Lieu d'écriture indiqué par le scripteurParis
Lieu d'écriture rétabli ou normaliséParis
Lieu d'écriture indexé
Lieu de destination rétabli ou normaliséParis
Lieu de destination indexé
Papier et cachet
Description sommaire du papier

Feuillet in-4°, vergé écru, filigrané

Textes

Ouvrir dans une nouvelle page

Transcription

[1 r] Mon intérêt, Monsieur, pour touttes les branches du commerce de ma généralité, m’y a fait apporter la plus grande attention, et j’ai vu avec plaisir que les vers a soie réussissoient parfaitement a Moulins et que la qualité des soies paroissoit très bonne. Mais je naurai de confiance aux <diverses> divers essais qui en ont été faits, que lorsque vous aurés bien voulu en faire faire un éxamen nouveau par l’academie des Sciences. Permettés, Monsieur, que j’aie l’honneur de m’adresser à vous et de vous prier de vouloir bien faire nommer des commissaires pour éxaminer les essais que j’ai celui de vous envoyer. J’y joins la lettre que le né Martin jardinier des Pépinières [1 v] du Roi m’a écrite à ce Sujet avec la copie des rapports des différens éssais qu’il a fait faire depuis Son etablissement à Moulins.

J’espere, Monsieur, que vous voudrés bien avoir cette complaisance et celle de m’adresser copie du rapport de Mrs les commissaires. J’irai vous la demander moi même un de ces jours et vous renouveller les sentimens respectueux avec lesquels j’ai l’honneur d’être, Monsieur, Votre très humble et très obéissant serviteur.

DeMajirot

Paris le 21 juillet 1786

1
2
Contenu

Envoi plusieurs pièces relatives à la fabrication de soies. Rendra visite à C. pour avoir une copie du rapport des commissaires de l’AdS. 

844/3685 results        

                                       

               

Responsable du projet : Nicolas Rieucau, Laboratoire d'économie dionysien (EA 3391) / Université Paris VIII.
Projet financé par l'Agence Nationale de la Recherche (ANR)
Hébergement du site : TGIR Huma-Num

© 2016 - 2021 Laboratoire d’économie dionysien

Dernière mise à jour: jeudi 18 août 2022 (11:58) +
Rendu de la page en 0.083s