Crédit photographique : Bibliothèque de l’Institut de France 

ET
3626 réponses

Sélectionner par

• Année
Sans date
1760
1770
1780
1790
→ Aucune sélection

• Marques postales
Non
Oui
→ Aucune sélection

• Type de contenu
Description du papier
Image du filigrane
Transcription
Transcription & papier
→ Aucune sélection

933/3626 results        
Notice
Identification et lieu de conservation
IDC935
TitreLouis Charles Auguste LE TONNELLIER DE BRETEUIL à CONDORCET - 23 mai 1788 (Paris, Archives de l’Académie des sciences / pochette de la séance du 24 mai 1788)
Nature du documentOriginal
Lieu de conservationParis, Archives de l’Académie des sciences
Cotepochette de la séance du 24 mai 1788
Intervention(s)
Expéditeur(s) et destinataire(s)
Instrument d’écriturePlume trempée dans l’encre noire
Dates
Date indiquée par le scripteur23 Mai 1788
Datation23 mai 1788
Travail de datation achevéOui
Lieux
Lieu d'écriture indiqué par le scripteurS. Cloud
Lieu d'écriture rétabli ou normaliséSaint-Cloud
Lieu d'écriture indexé
Lieu de destination rétabli ou normaliséParis
Lieu de destination indexé
Note(s) lieu(x)

Région parisienne

Papier et cachet
Description sommaire du papier

Feuillet in-folio, vergé légèrement azuré, filigrané

Textes

Ouvrir dans une nouvelle page

Transcription

[1 r] S.t Cloud 23 mai 1788

J’ai l’honneur, Monsieur, de vous adresser un memoire par lequel la D.e V.e Lafond demande un privilege pour la vente de nouvelles fontaines épuratoires de son invention, je vous prie de communiquer ce memoire à L’académie et de l’engager à nommer des commissaires pour l’examen < [... ?] > des fontaines de la D.e Lafond & lorsque les commissaires auront fait leur raport, je vous serai obligé de m’en envoyer une copie.

J’ai L’honneur d’être avec un Sincére attachement, Monsieur, Vôtre trés humble & trés obéissant Serviteur.

Le Bon de Breteüil1Paraphe bouclé.

[1 v vierge]
1
2
Contenu

Le baron de Breteuil adresse à C. un mémoire de la veuve Lafond sur les fontaines épuratoires [ID 345]. Celle-ci souhaite obtenir un privilège pour [la fabrication et] la vente de ses fontaines. Le baron de Breteuil demande que l’Académie en soit juge. Désire recevoir une copie du rapport.

933/3626 results        

                               

Responsable du projet : Nicolas Rieucau. Université Paris VIII.
Projet financé par l'Agence Nationale de la Recherche (ANR)
Hébergement du site : TGIR Huma-Num

© 2016 - 2021 Laboratoire d’économie dionysien

Dernière mise à jour: lundi 20 septembre 2021 (17:52) +
Rendu de la page en 0.027s