Crédit photographique : Bibliothèque de l’Institut de France 

ET
3777 réponses

Sélectionner par

• Année
Sans date
1760
1770
1780
1790
→ Aucune sélection

• Marques postales
Non
Oui
→ Aucune sélection

• Type de contenu
Description du papier
Image du filigrane
Transcription
Transcription & papier
→ Aucune sélection

1725/3777 results        
Notice
Identification et lieu de conservation
IDC1727
TitreJulie Jeanne Eleonore DE LESPINASSE à CONDORCET - 28 septembre [1771] (Localisation inconnue (anciennement Paris, Musée des lettres et manuscrits), pièce 15471[-1])
Document de référenceOui
Statut éditorialLettre retenue
Nature du documentOriginal
Lieu de conservationLocalisation inconnue (anciennement Paris, Musée des lettres et manuscrits)
Cotepièce 15471[-1]
Intervention(s)
Expéditeur(s) et destinataire(s)
Instrument d’écriturePlume trempée dans l’encre noire
Inscription(s) allographe(s)

- de la main du comte d’Anlezy : « mr. de Fitz Jam le comendement de Bretagne tout le parlement de Rouen exile deux conseils superieurs a Bayeux et Alençon le Barbouilleur embrasse mr du Bon condorcet » (f. 2 v) ;

- d’une main inconnue, au crayon : « 111 [… ?] » (f. 1 r, en bas à gauche) ;

- d’une autre (?) main inconnue : « 2 » (f. 1 r).

Note(s) intervention(s)

L'adjonction du comte d'Anlezy est constitutive de l'IDC 1529.

Dates
Date indiquée par le scripteurCe samedi, 28 septembre
Datation28 septembre [1771]
Lieux
Lieu d'écriture indexé
Lieu de destination rétabli ou normaliséchâteau d'Ablois
Lieu de destination indexé
Adresse

"A Monsieur

Monsieur de Condorcet

au chateau D Ablois

par Epernay" (f. 2 v)

Marque(s) postale(s)
Marque(s) postale(s)Oui
Pliage d’expéditionPli cacheté
Tarif postal6
Sousoui
Marque du bureau d’expéditionP [couronné]
Bureau d'expédition indexé
Papier et cachet
Description sommaire du papier

Bifeuillet in-4°, vergé écru, filigrané

Cachet de cireoui
Couleur de la cirerouge
Pièce(s) jointe(s) ou liée(s)
Lettre(s) « de » ou « à » Condorcet
Référence(s)
Imprimé(s)
Catalogue(s) de vente
Textes

Ouvrir dans une nouvelle page

Transcription

[1 r] ce samedi 28 7bre

Vous etes insuportable bon Condorcet de me dire que vous serés bien aise d’avoir de mes nouvelles avant que de quiter Ablois, avec cette maniere vous m’otés la liberté de vous refuser et cependant je suis acablée d’ecriture, de rhume, et de betise ; il me restera pourtant la force de vous gronder. Il me semble que c’est un tort en vous que d’etre malade, avec un peu de courage votre ame et votre corps seroient en meilleur etat ; vous etes en fait d’experience comme lors que vous etes sorti du colege ; <il ne vous reste que> cependant la reflexion devroit y supléer ; en un mot il y a une sorte de foiblesse, qui fletrit l’ame, a attacher son bonheur a un objet qui ne sera rien pour vous tant que vous ne vous reduirés pas a la simple amitié ; oui allés ches vous, faites de la geometrie, il n’y a rien qui ne vous soit meilleur que la conduite que vous tenés depuis deux mois ; soyés de bonne foi avec vous meme, dites vous bien qu’il [1 v] faut que vous guerissies, et ne revenés a Paris que lors que vous croirés y avoir reussi ; n’allés pas despenser inutilement votre sensibilité et detruire votre santé, ayés un peu de force pour etre si non heureux, du moins calme ; tous vos amis gemissent et s’affligent de la disposition, ou vous vous livrés et il y en a qui vous l’ont dit.1Suit un petit espace blanc. Je viens d’avoir des nouvelles de Mr Turgot, il ne souffre plus, mais il ne peut pas marcher , il a reçu tous les paquets qui avoient ete le chercher a Clermont.2Idem. Dites a Mde de Meulan que j’irai demain dimanche dans sa loge entendre le fils naturel, j’ai esperé qu’elle me pardoneroit de la demander a M.de et a Mr de la Vrilliere, ce dernier y viendra, sil ne va pas a Voisi, voir Mde de Sabran ; dans une effusion de bon coeur, il a offert a Mde de Champeron d’y aller, qui la pris au premier mot, il ma paru qu’alors Mr de la Vrilliere trouvoit qu’il avoit ete trop loin et trop vite. [2 r] Mr Danlezi est de retour de ce matin, il ma deja deman[dé]3L’écriture de ce mot a été tronquée du fait d’un manque de place sur la page. de vos nouvelles, les siennes ne sont pas excelentes, il est encore <maigrit> maigri. Mr de S.t Chamans arrivera vendredi, dites a Mde sa soeur que je la prie a souper ches moi ce jour là et que je prendroi a outrage son refus. Vous etes bien bête bon Condorcet de ne me pas dire un mot de personne, j’en conclus que tout le monde se portoit bien et me faisoit bien des complimens, n’est ce pas voir les choses comme il faut ? Nos amis sont toujours dans la même incertitude sur leur sort, mais cependant ils ne diminuent pas d’esperance qu’on <leur le> le leur fera honête. Bon jour, je ne me porte point bien, cependant jai dormi 4 heures cette nuit a la verité j’en avois ete 12 dans mon lit. Avés vous su que Mr Dussé a donné un repas de noce aux Choiseuls, il y avoit force musique françoise, cela devoit etre beau et bon ; il ma envoyé proposer de venir manger les reste[s]4Idem. hier matin j’ai refusé. Adieu adieu.

|Notre|5Le papier est déchiré à cet endroit. ami l’oiseau a ete a l’agonie ; |mais| il se tirera d’affaires.

[2 v] On dit que Mr de Montion est intendant d’Aix.

[Adresse et marques postales]

1
2
3
4
1725/3777 results        

                                       

               

Responsable du projet : Nicolas Rieucau, Laboratoire d'économie dionysien (EA 3391) / Université Paris VIII.
Projet financé par l'Agence Nationale de la Recherche (ANR)
Hébergement du site : TGIR Huma-Num

© 2016 - 2021 Laboratoire d’économie dionysien

Dernière mise à jour: lundi 17 juin 2024 (11:47) +
Rendu de la page en 0.036s