Crédit photographique : Bibliothèque de l’Institut de France 

ET
3703 réponses

Sélectionner par

• Année
Sans date
1760
1770
1780
1790
→ Aucune sélection

• Marques postales
Non
Oui
→ Aucune sélection

• Type de contenu
Description du papier
Image du filigrane
Transcription
Transcription & papier
→ Aucune sélection

1738/3703 results        
Notice
Identification et lieu de conservation
IDC1740
TitreJulie Jeanne Eleonore DE LESPINASSE à CONDORCET - 5 avril [1773] (Nîmes, collection particulière Pierre E. Richard)
Document de référenceOui
Statut éditorialLettre retenue
Nature du documentOriginal
Lieu de conservationNîmes, collection particulière Pierre E. Richard
Intervention(s)
Expéditeur(s) et destinataire(s)
Instrument d’écriturePlume trempée dans l’encre noire
Dates
Date indiquée par le scripteurLundi 5 avril
Datation5 avril [1773]
Lieux
Lieu de destination indexé
Adresse

« A Monsieur

Monsieur le Marquis de Condorcet

a Ribemont

par S.t Quentin » (f. 2 v).

 

Marques postales
Marques postalesOui
Pliage d’expéditionPli cacheté
Tarif postal6
Sousoui
Marque du bureau d’expéditionP [couronné]
Papier et cachet
Description sommaire du papier

Bifeuillet in-4°, vergé écru, filigrané.

Cachet de cireoui
Couleur de la cirerouge
Pièce(s) jointe(s) ou liée(s)
Lettre(s) « de » ou « à » Condorcet
Référence(s)
Imprimé(s)
Catalogue(s) de vente
Textes

Ouvrir dans une nouvelle page

Transcription

[1 r] lundi 5 avril

Le bon Condorcet est toujours le plus aimable, le plus rempli de soins, et de tout ce qui peut interesser les gens qu’il aime. J’ai dit a Mr d Anlezi ce que vous me mandiés, il a ete bien touché de votre amitié ; son incomodite n’a point eu de suite. Il s’est ocupé depuis quatre jours a garder Mde sa femme qui a eu une maniere de <fievre sur [?]> fluxion de poitrine, Vernage la fait saigner six fois et il y a lieu de croire que Mr d Anlezi ne sera pas veuf. Votre confrere mon p.r secretaire n’a point reçu cette feuille, il vous l’enverra par le contre singt de l’archevêque de Toulouse et vous le1Lire : la. renverés sous l’envelope de Mr Turgot qui ne paye point de port. Je lui ai donné hier de vos nouvelles, ainsi qu’a Mr le duc de la Rochefoucault qui vous aime beaucou[p]2La dernière lettre de ce mot n’a pas été écrite du fait d’un manque de place sur la page.. [1 v] Je crois que vous jugés a merveille la piece de Sedaine, pour moi je desirerois la voir joüer, pourvu que je n’arrivasse qu’a la fin du second acte, car les deux premiers m’ont ennuyé[e] au point de ne pas retenir mon atention, et les trois derniers l’ont forcé[e] de maniere a ne pas me laisser respirer, et comme l’atention est pour moi un etat violent, j’etois morte le soir, ma machine etoit affaissée de l’etat de tension ou avoit ete mon ame. Il faut avoüer que Sedaine ne pare pas son ouvrage, il lit dune maniere insuportable. Mde de St Chamans tousse moins, Mr de Meulan est mieux, pour moi je tousse a crever et je viens de recommencer cet occimele cilitique, cela est contraire a l’estomac mais ma toux est contraire a ma vie et surtout a mon repos, car je ne dors point. Il y a un mot dans [2 r] votre lettre qui m’inquiette, vous dites que v[ous]3Ce mot est en grande partie illisible à cause de la déchirure du papier. etes dans un nouveau monde et que vous y avés4Ou aves ? La déchirure du papier empêche de confirmer la présence de l’accentuation. porté les peines que vous aviés dans l’ancien ; seriés vous encore ocupé de regrets de n’avoir pu toucher une personne qui a peu ou point de sensibilité, il me semble qu’il y a des guerisons qui doivent etre radicale[s] ; si vous faites bien vous ecrirés peu, ou point cela seroit encore plus raisonable, un mot a un des Meulan pour savoir des nouvelles de leur pere. Adieu bon condorcet, je m’avise de vous donner des conseils cela me fait rire, moi qui ne suis jamais en mesure, moi qui souffre sans cesse, moi qui ne sauroit [sic] me calmer, en un mot moi qui n’ait [sic] pas le sens commun et qui ne sait rien faire pour mes amis que de les aimer tendrement et de les plaindre de toute mon ame lors qu’ils souffrent. Mde d Aubercourt est assez malade cela me fache cest une digne femme.

[2 v] [Adresse et marques postales]
1
2
3
4
1738/3703 results        

                                       

               

Responsable du projet : Nicolas Rieucau, Laboratoire d'économie dionysien (EA 3391) / Université Paris VIII.
Projet financé par l'Agence Nationale de la Recherche (ANR)
Hébergement du site : TGIR Huma-Num

© 2016 - 2021 Laboratoire d’économie dionysien

Dernière mise à jour: mardi 31 janvier 2023 (16:33) +
Rendu de la page en 0.088s