Crédit photographique : Bibliothèque de l’Institut de France 

ET
3758 réponses

Sélectionner par

• Année
Sans date
1760
1770
1780
1790
→ Aucune sélection

• Marques postales
Non
Oui
→ Aucune sélection

• Type de contenu
Description du papier
Image du filigrane
Transcription
Transcription & papier
→ Aucune sélection

1751/3758 results        
Notice
Identification et lieu de conservation
IDC1753
TitreJulie Jeanne Eleonore DE LESPINASSE à CONDORCET - [19 (ou 26 ?) novembre 1774] (Paris, collection particulière Charles Gourdin)
Document de référenceOui
Statut éditorialLettre retenue
Nature du documentOriginal
Lieu de conservationParis, collection particulière Charles Gourdin
Intervention(s)
Expéditeur(s) et destinataire(s)
Instrument d’écriturePlume trempée dans l’encre noire
Dates
Date indiquée par le scripteurSamedi [trait tiré]
Datation[19 (ou 26 ?) novembre 1774]
Note(s) dates

Henri IV joué le lundi 14 novembre 1774 (au Théâtre de l'Hôtel de Bourgogne ) d’après Mémoires secrets du 15 novembre 1774 (et le calendrier « CESAR »)

Partie de chasse de Henri IV jouée à la Comédie française (salle des machines) le mercredi 16 novembre 1774 d’après Mémoires secrets du 17 novembre 1774, puis rejouée (d’après le calendrier « CESAR ») samedi 19, lundi 21, mercredi 23, samedi 26, lundi 28 et mercredi 30 novembre.

La datation dépend de la façon dont on interprète le passage « nous serons quite[s] des henris quatre aujourdhui dites a Mr suard que je vais a la comedie »

- Il ne semble pas que Julie de Lespinasse demande à Condorcet d’informer « aujourd’hui » J.-B. Suard qu’elle va « aujourd’hui » à la comédie. On ne voit pas, en effet, la nécessité de préciser « aujourd’hui ».

2° Il faut plutôt lire, « « nous serons quite[s] des henris quatre aujourdhui », c’est-à-dire que le jour où elle écrit sa lettre, un samedi, Julie de Lespinasse aura assisté aux deux pièces, en compagnie de Condorcet qui le jour même ait invité à venir manger une carbonade avant d’aller à l’académie.

Il y a deux représentations un samedi, le 19 novembre et le 26 novembre, respectivement la 2e et la 5e représentation du mois de novembre 1774. Il semble plus vraisemblable que’A Suard ait assisté à la 2e et qu’elle n’a donc pas attendu la 5e.

Bref la datation proposée est le 19 novembre 1774 (et avec une probabilité plus faible le 26 novembre 1774)

NB : Je n’ai rien trouvé dans la correspondance de Turgot (Schelle) et de Saint-Lambert (C. Gourdin) pour préciser cette datation.

Lieux
Lieu de destination indexé
Adresse

« A Monsieur

Monsieur le Marquis de Condorcet

rue Louis le Grand» (f. 2 v).

Marque(s) postale(s)
Marque(s) postale(s)Non
Pliage d’expéditionPli cacheté
Tarif postal[néant]
Sous-
Unité de compte étrangère-
Marque du bureau d’expédition[néant]
Papier et cachet
Description sommaire du papier

Bifeuillet in-8°, vergé écru, filigrané

Pièce(s) jointe(s) ou liée(s)
Lettre(s) « de » ou « à » Condorcet
Référence(s)
Imprimé(s)
Textes
Incipit

vous avés oublié bon condorcet que vous etes prié de venir manger une carbonade

Ouvrir dans une nouvelle page

Transcription

[1 v] samedi

Vous avés oublié bon Condorcet que vous etes prié de venir manger une carbonade chez Mde Dhericourt vous irés de ches elle a l’academie tout comme de chez vous et puis a Henri quatre, car on m’assure que j’ai la loge. Si vous voyés M Turgot dites lui que Mr de St Lambert vous a prié de lui demander sil veut quil aille diner ches lui mardi. C’est le seul moyen de le voir lors quon n’a point d’affaires a lui. Bon jour, nous serons quite[s] des Henris quatre aujourdhui dites a Mr Suard que je vais a la comedie je ne lui offre pas une place [1 v] car je ne me souviens plus |de| combien |de place[s] est| cette loge, mais d’ailleurs Mrs les 40 ont leur[s] coudées franches a la comedie françoise. Dites lui quil seroit bien aimable de nous venir voir et indiqués lui notre loge. Mais ne loubliés pas bon Condorcet que jaime tous les jours d’avantage.

[2 r vierge] [2 v] [Adresse]
1
2
3
4
1751/3758 results        

                                       

               

Responsable du projet : Nicolas Rieucau, Laboratoire d'économie dionysien (EA 3391) / Université Paris VIII.
Projet financé par l'Agence Nationale de la Recherche (ANR)
Hébergement du site : TGIR Huma-Num

© 2016 - 2021 Laboratoire d’économie dionysien

Dernière mise à jour: mercredi 17 avril 2024 (16:44) +
Rendu de la page en 0.033s