Crédit photographique : Bibliothèque de l’Institut de France 

ET
3782 réponses

Sélectionner par

• Année
Sans date
1760
1770
1780
1790
→ Aucune sélection

• Marques postales
Non
Oui
→ Aucune sélection

• Type de contenu
Description du papier
Image du filigrane
Transcription
Transcription & papier
→ Aucune sélection

1884/3782 results        
Notice
Identification et lieu de conservation
IDC1888
TitreEugene Eustache de BÉTHISY à CONDORCET - 24 avril 1788 (Paris, Archives de l’Académie des sciences, pochette de la séance du 26 avril 1788)
Document de référenceOui
Statut éditorialLettre retenue
Nature du documentOriginal
Lieu de conservationParis, Archives de l’Académie des sciences
Cotepochette de la séance du 26 avril 1788
Intervention(s)
Expéditeur(s) et destinataire(s)
Instrument d’écriturePlume trempée dans l’encre noire
Note(s) intervention(s)

Les expéditeurs sont membres de la Commission intermédiaire de l'Ile de France.

 

Dates
Date indiquée par le scripteurle 24 avril 1788
Datation24 avril 1788
Papier et cachet
Description sommaire du papier

Bifeuillet in-folio, vergé azuré, filigrané

Pièce(s) jointe(s) ou liée(s)
Pièce(s) sans identifiant

Un mémoire du « Bureau Intermd.re de Melun » sur le rouissage du chanvre. Cette pièce n’a pas été retrouvée.

Textes

Ouvrir dans une nouvelle page

Transcription

[1 r] Paris le 24 avril 1788.

La Jurisprudence, des Tribunaux, Monsieur, ne permet point aux habitans des Campagnes de faire usage des grandes ni des petites rivieres pour rouïr leurs chanvres, lorsque les Eaux après avoir circulé dans les Rotoïrs rentrent ou peuvent rentrer dans ces Rivieres ; l’on prétend que ces Eaux imprégnées de L’odeur du chanvre font perir le Poisson, qu’elles sont insalubres pour les hommes, Enfin l’on s’eleve contre la multiplication de ces Rotoirs, on en rend l’usage, quoique nécéssaire, fort difficile en général, l’on assujettit, à ce que l’on prétend le Cultivateur à des gênes ou à de petites Véxations dont il ne peut se racheter qu’avec de l’argent. L’on contrarie par de tels moyens la culture du Chanvre, qu’il seroit si important et facile d’encourager. Nous voudrions y donner des soins, et faire césser s’il etoit possible des obstacles qui s’opposent dans la Province de L’isle de France à ses progrès.

[1 v] Mais, si il [sic] est réellement important pour la <salubrité> santé des hommes et pour la conservation du Poisson de prévenir le mélange des Eaux qui entrent dans les rottoirs avec celles des Rivières, loin de blamer le zele de ceux qui éxercent cette Police on ne peut que le louer ; si au contraire il est l’effet du Préjugé on n’a d’autre aliment que le desir de maintenir des gênes dont on s’affranchit pour quelque rétribution, ou dont les infracteurs qui n’ont point contribué, sont punis par des amendes. Il seroit juste de s’elever avec force contre ce Prejugé, d’eclairer les Magistrats et de recourir au Gouvernement pour affranchir le Cultivateur de pareilles entraves qui sont le fait de l’ignorance et d’anciens Préjugés.

C’est à l’Académie des Sciences, Monsieur, a [sic] diriger notre marche en nous communiquant ses lumieres, nous ne pouvons pas choisir un guide plus sûr et qui merite à plus de titre la confiance et le suffrage publics ; nous vous prions donc, Monsieur, en offrant aux membres aussi respectables qu’eclairés de cette compagnie, nos hommages sinceres, de vouloir bien mettre sous leurs yeux le [2 r] mémoire que nous a adressé le Bureau Intermd.re de Melun, et de nous faire part des réflexions et des sentimens de l’Academie sur cet objet.

Nous avons l’honneur d’etre avec un sincere et respectueux attachement, Monsieur, Votre [sic] très humble et très obéissant serviteur.

Les Députés composant la Commission Intermédiaire de L’Isle de France.

Le duc du Chatelet Tilly-Blaru

D’Ailly1Paraphe bouclé. le Cte de Crillon2Idem.

delanoue3Idem. Crette de Palluel4Idem.

béthisy.5Idem. De la Bintinay6Idem.

[2 v vierge]
1
2
3
4
Contenu

Regrettent l’interdiction par les tribunaux d’utiliser des rivières pour faire rouir le chanvre sous le motif que ce procédé serait nuisible à la santé des hommes et ferait mourir les poissons. Demandent à l’Ads de juger de la véracité de ce motif. Joignent un mémoire qu’ils ont reçu du  « Bureau Intermd.re de Melun » à ce sujet.

Crédit photographique
Note(s)

La teinte de la première page diffère bel et bien de celle des autres pages.

1884/3782 results        

                                       

               

Responsable du projet : Nicolas Rieucau, Laboratoire d'économie dionysien (EA 3391) / Université Paris VIII.
Projet financé par l'Agence Nationale de la Recherche (ANR)
Hébergement du site : TGIR Huma-Num

© 2016 - 2021 Laboratoire d’économie dionysien

Dernière mise à jour: jeudi 11 juillet 2024 (11:21) +
Rendu de la page en 0.032s