Crédit photographique : Bibliothèque de l’Institut de France 

ET
3685 réponses

Sélectionner par

• Année
Sans date
1760
1770
1780
1790
→ Aucune sélection

• Marques postales
Non
Oui
→ Aucune sélection

• Type de contenu
Description du papier
Image du filigrane
Transcription
Transcription & papier
→ Aucune sélection

666/3685 results        
Notice
Identification et lieu de conservation
IDC666
TitreLouis Auguste LE TONNELIER DE BRETEÜIL à CONDORCET - 12 décembre 1783 (Paris, Archives de l’Académie des sciences / pochette de la séance du 13 décembre 1783)
Nature du documentOriginal
Lieu de conservationParis, Archives de l’Académie des sciences
Cotepochette de la séance du 13 décembre 1783
Intervention(s)
Expéditeur(s) et destinataire(s)
Instrument d’écriturePlume trempée dans l’encre noire
Dates
Date indiquée par le scripteurle 12. X.bre 1783
Datation12 décembre 1783
Lieux
Lieu d'écriture indiqué par le scripteurVersailles
Lieu d'écriture rétabli ou normaliséVersailles
Lieu d'écriture indexé
Lieu de destination rétabli ou normaliséParis
Lieu de destination indexé
Papier et cachet
Description sommaire du papier

Feuillet in-folio, vergé azuré, filigrané

Textes

Ouvrir dans une nouvelle page

Transcription

[1 r] À V.lles le 12. X.bre 1783.

Lorsque je vous ai parlé, Monsieur, de l’association de MM. de Mongolfier, Charles et autres Phisiciens aux recherches et aux expériences de l’académie concernant les machines Aerostatiques, je n’ai point eu intention de proposer rien qui put la gêner, et contrarier ses usages ou ses statuts. J’ai entendu seulement qu’elle pouroit les consulter, faire faire les expériences avec eux, ou même les leur confier a eux mêmes sous les yeux et la direction des commissaires. En un mot le Roi qui connoit le zèle de l’académie et ses dispositions a rendre utile une découverte aussi importante, s’en rapporte parfaitement a elle sur ce qu’elle croira devoir d’egards à des hommes estimables dont l’un est l’Inventeur de la machine, et dont les autres ont fait avec succès de[s] 1eres tentatives propres a en indiquer et a en perfectionner les propriétés.

J’ai l’honneur d’être avec un sincere attachement, Monsieur, Votre très humble et très obéissant serviteur.

Le Bon de Breteüil1Paraphe bouclé.

[1 v vierge]
1
2
Contenu

Explique que le roi laisse à l’Ads le soin de déterminer les « égards » qu’elle devra aux frères Montgolfier, J. A. C. Charles « et [à d’]autres Phisiciens » [Cf. IDC 664] lors de la réalisation des expériences sur les aérostats

666/3685 results        

                                       

               

Responsable du projet : Nicolas Rieucau, Laboratoire d'économie dionysien (EA 3391) / Université Paris VIII.
Projet financé par l'Agence Nationale de la Recherche (ANR)
Hébergement du site : TGIR Huma-Num

© 2016 - 2021 Laboratoire d’économie dionysien

Dernière mise à jour: samedi 13 août 2022 (16:42) +
Rendu de la page en 0.094s