Crédit photographique : Bibliothèque de l’Institut de France 

ET
3685 réponses

Sélectionner par

• Année
Sans date
1760
1770
1780
1790
→ Aucune sélection

• Marques postales
Non
Oui
→ Aucune sélection

• Type de contenu
Description du papier
Image du filigrane
Transcription
Transcription & papier
→ Aucune sélection

972/3685 results        
Notice
Identification et lieu de conservation
IDC972
TitrePELLIZER aux membres de l'Académie des sciences de Paris - 14 juin 1783 (Paris, Archives de l’Académie des sciences / pochette de la séance du 18 juin 1783)
Document de référenceOui
Statut éditorialLettre retenue
Nature du documentOriginal
Lieu de conservationParis, Archives de l’Académie des sciences
Cotepochette de la séance du 18 juin 1783
Intervention(s)
Expéditeur(s) et destinataire(s)
Instrument d’écriturePlume trempée dans l’encre noire
Inscription(s) allographe(s)

Au f. 1 r :

- de la main d'E. Maindron, au crayon, effacé (en haut au centre) : « 18 juin 1783 » ;

- de la main de S. Gallot, au crayon : « L- [i. e. « Lettre] A propos M- [i. e. « Mémoire »] Pompe » et « PELLIZER ».  

Dates
Datation14 juin 1783
Papier et cachet
Description sommaire du papier

Feuillet in-4°, vergé légèrement azuré, filigrané

Textes

Ouvrir dans une nouvelle page

Note sur l’établissement du texte : l’adresse a été disposée avant la date, conformément à nos principes d’édition.

Transcription

[1 r] A MM.r de l’Academie des Sciences

á Paris ce 14. Juin de 1783.

M.M.

Vous avez eu la complaisance de me remettre un second Raport sur la Pompe á Syphon de mon invention, par l’entremise de M.r Amelot Ministre du Roy et de l’Ambassadeur d’Espagne. Vous declarez dans ce Raport ainsi que dans votre premíer, que la Pompe á Syphon de mon invention <et [?]> est moins avatageuse que la Pompe Simple d’aprés les calculs de Daniel Bernuli á la hauteur d’un pié. Vous me permetrez de Vous dire que ce calcul vous a induít en erreur ainsi que la hauteur d’un píé : insuffissante á tous les egards pour en tirer des consequences.

J’ai l’honneur de vous annoncer un faít qui demontre faux le calcul que vous avez apliqué á la pompe Simple comparée avec la Pompe á Syphon, á une hauteur plus considerable. Les deux Pompes ayant été combinées ensemble á la hauteur de 16. ou 18 Pouces pour le mercure, ayant un même Píston, un même Corps de Pompe, un même ballancíer commun, touttes les deux pouvant agír en même temps : on ferme la communication d’icelles alternativement, et donnent touttes les deux alternativement un produit egale, maís avec des forces differentes. Ensuite laissant ouverts tous les deux trous de communication, dans le fond ou au dessous de deux niveaux egaux dans les deux vases qui contiennent le mercure, on voit avec surprise mais non sans raison que la Pompe á Syphon seule produit son effet, tandis que la Pompe simple n’en produít pas aucun, á l’unique force qui les met en mouvement.

Ce fait existant dans la nature, il est indetruisible et demontre que la Pompe á Sypon est plus avantageuse que la Pompe simple. J’espere que vous aurez la bonté de vous en assurer par Vous même, s’il vous plait. En attendant n’étant pas acutumé á recevoír des reponses de votre part sur ces experiences vous me permetrez d’annoncer, et de publier ce fait, de le faire voír, et d’asurer que le calcul de Daniel Bernuli vous a induit en erreur.

J’ai l’honneur d’étre avec le plus profond respect MM.r Votre tres humble Serviteur

L’abbé de Pellizer

[1 v vierge]
1
2
Contenu

Par l’intermédiaire d’Amelot et de « l’Ambassadeur d’Espagne » [Pedro Pablo Abarca de Boleacomte d'Aranda], a reçu un second rapport [du 19 décembre 1781, par Montigny, Le Monnier, Bezout, Vandermonde, Bossut, Leroy, Cousin et Monge] sur sa pompe hydraulique. Comme dans le premier rapport [du 11 juillet 1781, par Montigny, Vandermonde, Bossut, Leroy et Cousin], celle-ci a été considérée comme moins efficace que la pompe ordinaire réalisée « d’aprés les calculs de Daniel Bernuli ». Conteste ce jugement. Etant habitué à ne pas recevoir « des réponses » des commissaires sur les expériences relatives à sa nouvelle pompe, se permettra de publier ce qu’il pense de cette appréciation de l’Ads.

 

972/3685 results        

                                       

               

Responsable du projet : Nicolas Rieucau, Laboratoire d'économie dionysien (EA 3391) / Université Paris VIII.
Projet financé par l'Agence Nationale de la Recherche (ANR)
Hébergement du site : TGIR Huma-Num

© 2016 - 2021 Laboratoire d’économie dionysien

Dernière mise à jour: samedi 13 août 2022 (16:42) +
Rendu de la page en 0.035s