Credito fotografico: Biblioteca dell'Institut de France

Plumitifs dell’Accademia reale delle scienze di Parigi

 

L’articolo XL del Regolamento del 1699 dell’Accademia reale delle scienze di Parigi stabilisce una delle prerogative del suo segretario perpetuo:

« Il segretario sarà chiamato a raccogliere in sostanza tutto ciò che sarà stato proposto, sollevato, esaminato e deciso nella Compagnia, a scriverlo sul suo registro, in rapporto ad ogni giorno di assemblea, e ad inserirvi i trattati di cui sia stata data lettura […] e alla fine del mese di dicembre di ciascun anno, fornirà al pubblico un estratto del suo registro, o una storia ragionata di ciò che sia stato fatto di più importante in seno all’Accademia. »

Questo registro annuale, definito anche Plumitif, è redatto durante le due sessioni settimanali dell’Accademia (mercoledì e sabato). I Plumitifs degli anni 1713-1719 e 1757-1793 sono pervenuti ai giorni nostri, talvolta in forma frammentaria. Sono conservati a Parigi, agli archivi dell’Accademia delle scienze. Presentiamo di seguito le prime trascrizioni – non definitive – di queste fonti inedite. Le trascrizioni sono state curate da Sara Nadal, diplomata all’Ecole nationale des chartes. Gli utenti sono invitati ad aiutarci a correggerli, utilizzando il modulo per i suggerimenti di correzione.

 

Plumitifs disponibili

 

      1769
1770 1771 1772 1773
1774 1775 1776 (Fouchy)
1776 (Condorcet)
1777
1778 1779 1780 1781
1782 1783 (Condorcet)
1783 (Copiste 3)
1784 1785
1786 1787 1788 1789
1790 1791 1792  

 

Motore di ricerca

Principi per definire il testo

 

In linea générale il testo dei plumitifs è stato definito secondo gli stessi principi utilizzati per gli altri scritti pubblicati su questo sito.

I plumitifs sono tuttavia dei documenti spesso redatti a penna. Sono scritti, di conseguenza, rapidamente, la loro punteggiatura è spesso sporadica, mentre si riscontrano frequenti lacune e abbreviazioni, nomi propri trascritti erroneamente, accentazioni errate. Per facilitare la leggibilità di tali documenti, sono stati operati i seguenti interventi:

- La punteggiatura è stata ripristinata prima di riportare ogni decisione accademica (relativa alla nomina di commissari, all’apprezzamento di una tesi ecc…). Per il resto, abbiamo ridefinito o corretto la punteggiatura soltanto minimamente, conformemente ai principi seguiti per altri testi che figurano su questo sito.

- L’accentazione errata (per esempio « acadèmie ») è stata corretta direttamente.

- Le grafie dei nomi propri sono stati corrette in calce alla pagina allorquando siano state giudicate come troppo distanti dalla grafia corretta;

- Solo il significato delle abbreviazioni facilmente comprensibili (« Acad.e» per « Académie », « c. a. d.» per « c’est-à-dire », «Mr » per «Monsieur», «S. M. » per «Sa Majesté » ecc…) non è stato indicato. Al di fuori di tali casi il significato delle abbreviazioni che costituiscono degli hapax (nell’insieme dei plumitifs trascritti) sono stati precisati con una nota a piè di pagina. Il significato delle abbreviazioni ricorrenti è stato precisato sotto.

Infine, le lettere maiuscole nei titoli delle opere (ad eccezione dei periodici) non sono state ridefinite quando sono precedute da una menzione del tipo « intitulé » o « nommé ».

Abbreviazioni utilizzate dagli scrittori

Come accennato nei Principi per definire il testo, si esplicitano di seguito esclusivamente le abbreviazioni ricorrenti e il cui significato non è sempre facile da comprendere. Tali abbreviazioni sono distinte a seconda degli scrittori.

 

Abbreviazioni utilizzate da Condorcet

- « A. » o « App. »: « Approuvé »;

- « Ac. »: « Accordé »;

- « Connaissance » o « Connoissance »: Connoissance des temps, ou calendrier et éphémérides du lever & coucher du soleil, de la lune, & des autres planètes […];

- « C. »: « Continué »;

- « E. » o « Enc. »: « Encouragé »;

- « Ext. »: « Extrait »;

- « H. » o « Histoire »: Histoire de l’Académie royale des sciences [de Paris] Année […] Avec les Mémoires de Mathématique & de Physique, pour la même Année […];

- « I. » o « Imp. »: « Imprimer » ou « Imprimé » (et moins fréquemment « Insérer » ou « Insérer »);

- « I. M. » o « I. R. M. »: « A Imprimer [o « A Insérer »] dans le Recueil des Machines »;

- « I. S. L. P. » o « I. S. P. »: « Imprimé Sous Le [o « le »] Privilège [de l’Académie des sciences] »;

- « Machines »: Machines et inventions approuvées par l’Académie royale des sciences [de Paris] […];

- « N. A. »: « Non Approuvé »;

- « R. »: Renvoié;

- « R. M. »: « Recueil des Machines »;

- « S. »: « Secrétaire »;

- « S. E. »: « [Recueil] des Savants Étrangers »;

-  « Susp. »: « Suspendu ».

 

Abbreviazioni utilizzate da Fouchy

- « A. »: « Approuvé »;

- « Acad.e » o « Ac.e »: « Académie »;

- « co.e »: « comme »;

- « Com.rs » o « Comm.rs »  : « Commissaires »;

- « Comp.e »: « Compagnie »;

- « cy d.t »: « cy devant »;

- « D. » (davanti a un nome e talvolta un cognome): « Don » e più raramente « Dom » (la precisazione, in questi casi, viene riportata a piè di pagina della trascrizione);

- « d.e »: « dite »;

- « D. M. »: « Docteur en Médecine »;

- « d.t »: « demeurant »;

- « E. »: « Encouragé »;

- « ex. » (in certi contesti): « examen »;

- « ho. », « hon.e » o« honor.e »: « honoraire »;

- « L. » (o « L’ ») (davanti a un cognome): « L’abbé »;

- « LL. MM. »: « Leurs Majestés »;

- « M.e » (in certi contesti): « Maître »;

-  « N.re »: « Notaire »;

- « N.t »: « Néant »;

- « .o » (preceduto da una cifra): « once(s) »;

- « p. »: « pied » (quando si tratta dell’unità di misura);

- « p. e. »: « pour examiner »;

- « P. » (in certi contesti): « Père »;

- « P.ce »: « Prince »;

- « PP. »: « Pères »;

- « P. P.t », « P.er P.t » o « P. P. »: « Premier Président »;

- « P.t »: « Président »;

- « R. »: « Royal(e) »;

- « S. A. »: « Son Altesse »;

- « S. A. S. »: « Son Altesse Sérénissime »;

- « S. R. »: « Société Royale »;

 

 Abbreviazioni utilizzate da Cardot

- « Ap. » o « App. »: « Approuvé »;

- « C.res »: Commissaires;

- « El. »: « Eloges »;

- « I » o « Imp. »: « Imprimer » ou « Imprimé » (e meno frequentemente « Insérer » o « Inséré »);

- « I. S. L. P. » o « I. S. P. »: Imprimé Sous Le [o « le »] Privilège [de l’Académie des sciences];

- « N. A. », « N. Ap. » o « N. App. »: « Non Approuvé »;

- « N. I. »: « Non Imprimé »;

- « S. E. »: « [Recueil] des Savants Étrangers ».

 

Abbreviazioni utilizzate dal Copista 2:

- « Comres »: Commissaires;

- « d. »: « dit » (o « dite »);

- « dde » e « ddé »: « demande » e « demandé »;

- « Int. »: «  Intitulé »;

- « M.re » (o « m.re »): « Mémoire »;

-  « N.t »: « Néant »;

- « Trans. philos. »: Philosophical transactions of the Royal society of London […].


Ultimo aggiornamento al giovedì 7 gennaio 2021 (17:26) da  Nicolas Rieucau

                               

Responsabili del progetto : Nicolas Rieucau. Université Paris VIII.
Progetto finanziato da Agence Nationale de la Recherche (ANR)
Hosting del sito : TGIR Huma-Num

© 2016 - 2021 Laboratoire d’économie dionysien

Ultimo aggiornamento: sabato 17 aprile 2021 (18:57) +
Rendering della pagina in 0.007s