Crédit photographique : Bibliothèque de l’Institut de France 

ET
3693 réponses

Sélectionner par

• Année
Sans date
1760
1770
1780
1790
→ Aucune sélection

• Marques postales
Non
Oui
→ Aucune sélection

• Type de contenu
Description du papier
Image du filigrane
Transcription
Transcription & papier
→ Aucune sélection

2260/3693 results        
Notice
Identification et lieu de conservation
IDC2303
TitreGARNIER à CONDORCET - 22 novembre 1784 (Paris, Bibliothèque de l’Institut de France / Ms 2466, f. 88-89)
Nature du documentOriginal
Lieu de conservationParis, Bibliothèque de l’Institut de France
CoteMs 2466, f. 88-89
Intervention(s)
Expéditeur(s) et destinataire(s)
Instrument d’écriturePlume trempée dans l’encre noire
Signature de Condorcet[néant]
Signature(s) (hormis Condorcet)Oui
Dates
Datation22 novembre 1784
Lieux
Lieu d'écriture indiqué par le scripteurAllemont
Lieu d'écriture rétabli ou normaliséAllemond
Lieu d'écriture indexé
Marques postales
Pliage d’expéditionPli non cacheté
Papier et cachet
Description sommaire du papier

Bifeuillet in-folio, vergé écru, filigrané. Bifeuillet doublé en plein par une trame de tissu. Déchirures au niveau des coins restaurées par du papier vergé.

Textes
Incipit

une lettre que j'avais eu l honneur de vous adresser il y a quelques tems

Ouvrir dans une nouvelle page

Transcription

[88 r] Monsieur

Une lettre que javais eu lhonneur de vous adresser il y a quelque tems et qui vraisemblablement ne vous est pas parvenu [sic] me fait prendre la liberté de vous en adresser une seconde. Vos vertus Monsieur et votre Eclatante réputation ne sont point consentres [sic] dans la capitalle elles sont connues du monde |entier|. Neveu d’un grand homme feu Monseigneur Leveque de Lisieux mon protecteur et a qui j’avais lhonneur dapartenir par alliance et que la mort nous a enlevé au moment ou il se disposait a me faire ressentir les effait [sic] de la protection qu’il avait daigné maccorder, a ce titre oserai je Monsieur reclamer la votre je ferais mes Effort [sic] pour m’en rendre digne.

J’habite Loisan1Lire : L’Oisans. pays riche en cristaux et mineraux [88 v] je desirerois ardament [sic] qu’il y eut quelque chose digne de vous etre offert

Je suis avec un profond respect Monsieur votre tres humble et tres obeissant serviteur

Garnier Chirurgien aux
mines de Monsieur

Allemont le 22 9bre 1784.

[89 r]
Contenu

N’ayant pas reçu de réponse à sa précédente lettre, lui écrit à nouveau. Son oncle par alliance [Jacques-Marie Caritat de Condorcet] est mort juste avant de lui accorder un soutien financier. Demande en conséquence ce soutien à C. Habite une région « riche en cristaux et mineraux », souhaiterait « qu’il y eut quelque chose digne de [lui] etre offert ».

2260/3693 results        

                                       

               

Responsable du projet : Nicolas Rieucau, Laboratoire d'économie dionysien (EA 3391) / Université Paris VIII.
Projet financé par l'Agence Nationale de la Recherche (ANR)
Hébergement du site : TGIR Huma-Num

© 2016 - 2021 Laboratoire d’économie dionysien

Dernière mise à jour: mardi 27 septembre 2022 (19:34) +
Rendu de la page en 0.096s