Crédit photographique : Bibliothèque de l’Institut de France 

ET
3685 réponses

Sélectionner par

• Année
Sans date
1760
1770
1780
1790
→ Aucune sélection

• Marques postales
Non
Oui
→ Aucune sélection

• Type de contenu
Description du papier
Image du filigrane
Transcription
Transcription & papier
→ Aucune sélection

660/3685 results        
Notice
Identification et lieu de conservation
IDC660
TitreNicolas FRANCOIS [DE NEUFCHÂTEAU] à CONDORCET - 1er août 1783 (Paris, Archives de l’Académie des sciences / pochette de la séance du 15 novembre 1783)
Nature du documentOriginal
Lieu de conservationParis, Archives de l’Académie des sciences
Cotepochette de la séance du 15 novembre 1783
Intervention(s)
Expéditeur(s) et destinataire(s)
Instrument d’écriturePlume trempée dans l’encre noire
Dates
Date indiquée par le scripteurCe 1.er aout 1783
Datation1er août 1783
Lieux
Lieu d'écriture indiqué par le scripteurParis
Lieu d'écriture rétabli ou normaliséParis
Lieu d'écriture indexé
Lieu de destination rétabli ou normaliséParis
Lieu de destination indexé
Papier et cachet
Description sommaire du papier

Bifeuillet in-4°, vergé légèrement azuré, filigrané

Textes

Ouvrir dans une nouvelle page

Transcription

[1 r] Monsieur,

Permettez.moi1Un point bel et bien à la place d’un trait d’union (on en trouve une autre occurrence dans cette lettre). de vous rappeller que j’ai eu l’honneur de vous être présenté par M.r Baumé, de l’Académie des Sciences, et que, sur mon nom, vous eûtes l’honnêteté de m’accueillir trés favorablement. Je me fais aujourd’hui un titre de cet accueil flatteur, pour vous engager á demander une grace á l’Académie des Sciences. Il s’agit de faire tourner au profit des travaux de ce Corps illustre, la circonstance de mon prochain [1 v] départ pour l’Amérique. Le Roi vient de me nommer son Procureur général au Conseil Supérieur de S.t Domingue, séant au Cap français. L’influence que me donnera cette Place importante me paraîtrait2i avec accent circonflexe. bien précieuse, si elle me fournissait quelques occasions de concourir aux vues et au zèle de Messieurs de l’Académie des Sciences. Oserais.je espérer, Monsieur, que vous mettrez ma demande sous les yeux de l’Académie, et <qu’elle> qu’Elle voudra bien me faire parvenir des Notes, ou des Mémoires, sur les questions relatives à ses travaux, dont les réponses devront être puisées dans la connaissance du local des Antilles ? Je suis bien [2 r] éloigné de me croire en état de satisfaire par moi.même aux intentions de l’Académie ; Mais je peux lui répondre de mon exactitude à consulter les personnes instruites, de mon zèle à rassembler les renseignemens les plus sûrs, et de mon empressement à vous les transmettre.

Mon départ est fixé au mois de septembre. J’ai cru devoir vous écrire, ne sachant point si j’aurais l’avantage de vous rencontrer chez vous, et n’étant pas trop maître3i avec accent circonflexe. de disposer du peu de momens qui me restent à passer en France.

J’ai l’honneur d’être avec un respectueux attachement, Monsieur, Votre trés humble et trés obéissant Serviteur

françois de Neufchâteau

Chez Madame la Duchesse de Brancas, rue des S.ts Peres, 42.

À Paris ce 1.er aoust. 1783.

[2 v vierge]
1
2
3
4
Contenu

Rappelle qu’il lui a été présenté par Baumé [sous réserves que C. soit le destinataire direct de cette lettre]. Vient d’être nommé « Procureur général au Conseil Supérieur de S.tDomingue ». Son départ est prévu pour septembre. Propose de transmettre à l’Ads les informations qu’elle lui demanderait concernant « la connaissance du local des Antilles ». 

660/3685 results        

                                       

               

Responsable du projet : Nicolas Rieucau, Laboratoire d'économie dionysien (EA 3391) / Université Paris VIII.
Projet financé par l'Agence Nationale de la Recherche (ANR)
Hébergement du site : TGIR Huma-Num

© 2016 - 2021 Laboratoire d’économie dionysien

Dernière mise à jour: jeudi 18 août 2022 (11:58) +
Rendu de la page en 0.096s