Crédit photographique : Bibliothèque de l’Institut de France 

ET
3685 réponses

Sélectionner par

• Année
Sans date
1760
1770
1780
1790
→ Aucune sélection

• Marques postales
Non
Oui
→ Aucune sélection

• Type de contenu
Description du papier
Image du filigrane
Transcription
Transcription & papier
→ Aucune sélection

684/3685 results        
Notice
Identification et lieu de conservation
IDC684
TitrePierre François Maxime CHEDEVILLE à CONDORCET - 3 février 1784 (Paris, Archives de l’Académie des sciences / pochette de la séance du 4 février 1784)
Nature du documentOriginal
Lieu de conservationParis, Archives de l’Académie des sciences
Cotepochette de la séance du 4 février 1784
Intervention(s)
Expéditeur(s) et destinataire(s)
Instrument d’écriturePlume trempée dans l’encre noire
Dates
Date indiquée par le scripteur3 fever 1784
Datation3 février 1784
Lieux
Lieu d'écriture indiqué par le scripteurParis
Lieu d'écriture rétabli ou normaliséParis
Lieu d'écriture indexé
Lieu de destination rétabli ou normaliséParis
Lieu de destination indexé
Papier et cachet
Description sommaire du papier

Bifeuillet in-4°, vergé écru, filigrané

Textes

Ouvrir dans une nouvelle page

Transcription

[1 r] Monsieur

J’eûs l’honneur de vous adresser, hier, une idée sur la direction de l’aërostat, en remettant le paquet à votre Suisse.

Je pense que vous seres asses indulgent pour me permettre, içi, de m’expliquer un peu plus sur la forme, sur l’étendüe de mon Entonnoir çité.

Il seroit peut-estre utile de donner à l’orifice de cet Entonnoir autant de hauteur et de largeur qu’au Globe, qui, par cette dimension, se trouveroit entiérement, ou à peu prés, à l’abri du vent atmosphérique regnant, de sorte que ce vent entreroit en totalité dans le cercle par cet Entonnoir.

Si dans cette étendüe et déployement, le cône, l’entonnoir avoit une trop grande saillie, on pouroit, je pense, replier cet entonnoir dans tout son contour supérieur, à commençer le repli, de la moitié, ou du tiers de la hauteur du cône, et de maniére que l’extrémîté de la partie repliée dépassât les extrémités du Globe dans tout son pourtour.

Ce Globe auroit ainsi un Paravent : de là, il résulteroit que le vent atmosphérique ne pousseroit point leGlobe ainsi à l’abri du vent, et que ce vent entrant en totalité dans le cercle, auroit plus d’abondance et de puissance, par le trou du levant pour pousser le Globe à volonté dans la [1 v] direction L’écriture de ce mot commence à la fin de la page précédente. qu’on voudroit lui donner.

Je pense qu’on peut faire et soutenir un Entonnoir de cette étendüe en supportant le cercle où il seroit adapté, avec quatre branches de fer çitées dans le détail de mon idée.

Et le vent atmosphérique glissant sur le repli de l’entonnoir, ce vent auroit moins de prise sur cet entonnoir, et donneroit moins d’impulsion au vaisseau auquel il seroit correspondant par ses supports de fer vissés au bois du vaisseau.

Ainsi le Globe et le vaisseau pouroient n’avoir pour moteur plus puissant, que le vent sortant par le trou du levant, dans l’exemple çité dans d’étail d’idée.

J’ai l’honneur d’être avec respect Monsieur Votre très-humble et très-obéissant serviteur

ChedevilleParaphe bouclé.
au Bâtiment Neuf des Premontrés,
rüe du Cherche-Midy

Paris3 fevr r1784.

[2 r] Cône replié à moitié ou au tiers

[Figure]

[2 v vierge]
1
2
3
4
Contenu

Lui a remis la veille un projet relatif à la direction d’un ballon [cf. IDC 683, datée du 30 janvier 1784 mais déposée à l’Ads le 2 février]. Donne des précisions concernant ce projet.

684/3685 results        

                                       

               

Responsable du projet : Nicolas Rieucau, Laboratoire d'économie dionysien (EA 3391) / Université Paris VIII.
Projet financé par l'Agence Nationale de la Recherche (ANR)
Hébergement du site : TGIR Huma-Num

© 2016 - 2021 Laboratoire d’économie dionysien

Dernière mise à jour: dimanche 7 août 2022 (16:02) +
Rendu de la page en 0.096s