Crédit photographique : Bibliothèque de l’Institut de France 

ET
3703 réponses

Sélectionner par

• Année
Sans date
1760
1770
1780
1790
→ Aucune sélection

• Marques postales
Non
Oui
→ Aucune sélection

• Type de contenu
Description du papier
Image du filigrane
Transcription
Transcription & papier
→ Aucune sélection

721/3703 results        
Notice
Identification et lieu de conservation
IDC721
TitreLouis Auguste LE TONNELIER DE BRETEÜIL à CONDORCET - 24 juillet 1784 (Paris, Archives de l’Académie des sciences / pochette de la séance du 24 juillet 1784)
Nature du documentOriginal
Lieu de conservationParis, Archives de l’Académie des sciences
Cotepochette de la séance du 24 juillet 1784
Intervention(s)
Expéditeur(s) et destinataire(s)
Instrument d’écriturePlume trempée dans l’encre noire
Dates
Date indiquée par le scripteur24 Juillet 1784
Datation24 juillet 1784
Lieux
Lieu d'écriture indiqué par le scripteurV.lles
Lieu d'écriture rétabli ou normaliséVersailles
Lieu d'écriture indexé
Lieu de destination indiqué par le scripteurParis
Lieu de destination rétabli ou normaliséParis
Lieu de destination indexé
Papier et cachet
Description sommaire du papier

Feuillet in-folio, vergé légèrement azuré, filigrané

Textes

Ouvrir dans une nouvelle page

Transcription

[1 r] V.lles 24 Juillet 1784

M. Amelot, Monsieur, vous adressa il y a <en [?]>1Amorce d’un mot, sans doute effacée compte tenu d’un manque de place sur la page. environ un an un memoire du S. Belon peintre à Riom en Auvergne au sujet d’une machine astronomique qu’il pretendait avoir inventée. L’academie fit sur cette machine un raport que vous envoyâtes à M. Amelot et qu’il fit communiquer au Sieur Belon. Ce particulier est venu à Paris avec sa machine, il prétend y avoir fait plusieurs changemens, et il demande que l’académie l’examine & la Juge. Je vous prie de donner à L’academie connaissance de ce memoire, et de me marquer si elle trouve quelque difficulté a procéder à l’examen & au Jugement de la machine dont il s’agît.

J’ai l’honneur d’être avec un sincere attachement, Monsieur, Vôtre trés humble & trés obeissant Serviteur

Le BonDe Breteüil2Paraphe bouclé.

[1 v vierge]
1
2
Contenu

Déclare qu’Amelot a adressé à C. « il y a environ un an un memoire du S. Belon […] au sujet d’une machine astronomique » [la lettre d’Amelot en question est en réalité un courrier de relance (7 juin 1783 : IDC 648), Belon n’ayant pas reçu le rapport sur le mémoire qu’il avait envoyé à l’Ads le 22 juin 1782 (IDC 607)]. L’Ads en a fait le rapport que C. a envoyé à Amelot [rapport et lettre non retrouvés]. Rappelle que C. a envoyé à Amelot [lettre non retrouvée] le rapport [du 6 juillet 1782, par Le Gentil et Méchain]. Lui demande s’il est possible que Belon, qui est actuellement à Paris, présente à l’Ads une nouvelle version de sa machine. 

721/3703 results        

                                       

               

Responsable du projet : Nicolas Rieucau, Laboratoire d'économie dionysien (EA 3391) / Université Paris VIII.
Projet financé par l'Agence Nationale de la Recherche (ANR)
Hébergement du site : TGIR Huma-Num

© 2016 - 2021 Laboratoire d’économie dionysien

Dernière mise à jour: jeudi 2 février 2023 (19:30) +
Rendu de la page en 0.094s