Crédit photographique : Bibliothèque de l’Institut de France 

ET
3685 réponses

Sélectionner par

• Année
Sans date
1760
1770
1780
1790
→ Aucune sélection

• Marques postales
Non
Oui
→ Aucune sélection

• Type de contenu
Description du papier
Image du filigrane
Transcription
Transcription & papier
→ Aucune sélection

907/3685 results        
Notice
Identification et lieu de conservation
IDC907
TitreLouis Auguste LE TONNELIER DE BRETEÜIL à CONDORCET - 7 août 1787 (Paris, Archives de l’Académie des sciences / pochette de la séance du 11 août 1787)
Nature du documentOriginal
Lieu de conservationParis, Archives de l’Académie des sciences
Cotepochette de la séance du 11 août 1787
Intervention(s)
Expéditeur(s) et destinataire(s)
Instrument d’écriturePlume trempée dans l’encre noire
Dates
Date indiquée par le scripteur7 Août 1787
Datation7 août 1787
Note(s) dates

La transcription du premier “7” de la date est certaine. Pour s’en convaincre, voir la façon dont le Baron de Breteuil écrit 1787 dans sa lettre de la pochette de séance du 14 août 1787

Lieux
Lieu d'écriture indiqué par le scripteurV.lles
Lieu d'écriture rétabli ou normaliséVersailles
Lieu d'écriture indexé
Lieu de destination rétabli ou normaliséParis
Lieu de destination indexé
Papier et cachet
Description sommaire du papier

Feuillet in-folio, vergé légèrement azuré, filigrané

Textes

Ouvrir dans une nouvelle page

Transcription

[1 r] V.lles 7 août 1787

Je vous ai prévenu, Monsieur, le 29 du mois dernier que le Roi a nommé M. de Lagrange pensionnaire veteran de L’académie des Sciences. Sa Majesté en faisant cette nomination n’ignoroit point que le vœu de cette compagnie eut peut être |eté| de demander qu’il fut nommé pensionnaire ordinaire & surnumeraire, si un Reglement Réçent n’y eut pas mis obstacle. C’est pour Remplir ce vœu, c’est d’ailleurs parce que ce n’est point la Raison d’âge qui a fait nommer M. de La grange pensionnaire Veteran, c’est enfin parce qu’il est convenable qu’il puisse s’occuper des affaires de l’académie et la faire jouir de ses Lumieres, que Sa Majesté s’est determinée à lui accorder tous les avantages dont jouissent les pensionnaires ordinaires, de maniere qu’il puisse être nommé officier de L’académie, être employé dans les comités &ca. Je vous prie, Monsieur, d’en informer L’académie et de la prévenir en même tems que l’intention du Roi est que cette Exception en faveur de M. de Lagrange ne tirera à aucune consèquence pour ceux qui par la suite pouraient être nommés vétérans, et que L’académie suive à leur Egard ses Reglements & ses usages.

J’ai L’honneur d’être avec un sincere attachement, Monsieur, vôtre trés humble & trés obéissant Serviteur.

Le Bon de Breteüil1Paraphe bouclé.

[1 v vierge]
1
2
Contenu

Lui a notifié le 29 juillet 1787 [cf. IDC 906] la nomination de Lagrange au rang de pensionnaire vétéran. L’informe que ce dernier bénéficiera exceptionnellement de « tous les avantages dont jouissent les pensionnaires ordinaires ».

907/3685 results        

                                       

               

Responsable du projet : Nicolas Rieucau, Laboratoire d'économie dionysien (EA 3391) / Université Paris VIII.
Projet financé par l'Agence Nationale de la Recherche (ANR)
Hébergement du site : TGIR Huma-Num

© 2016 - 2021 Laboratoire d’économie dionysien

Dernière mise à jour: jeudi 18 août 2022 (11:58) +
Rendu de la page en 0.095s